Ma formation

C’est en parallèle du concours de professeur des écoles que j’ai décidé d’entamer ma formation de graphothérapeute. J’étais alors à la recherche des meilleurs outils pour donner les moyens de progresser à mes élèves.

J’ai pris conscience que la dysgraphie concerne beaucoup de monde, adultes, adolescents et enfants, menant souvent jusqu’au décrochage scolaire. Responsable de la perte de confiance et d’une incapacité à suivre en classe, mettant en péril la scolarité des concernés.

J’ai suivi ma formation au sein du CNPG de Paris. Une fois le diplôme obtenu, mon cabinet à ouvert ses portes. Très rapidement, j’ai été confrontée à des troubles et pathologies divers. J’ai donc décidé de me former à la graphothérapie pathologique et clinique auprès du Geste. J’ai donc acquis les compétences nécessaires pour accompagner les enfants et adolescents présentants :

  • TOP (troubles de l’opposition avec provocation)
  • TOC (troubles obsessionnels compulsifs)
  • Crampe de l’écrivain
  • Tremblements essentiels
  • Dyspaxie / Dyslexie / Dysorthographie / Dysphasie
  • IMC (Infirmité motrice cérébrale)
  • TOCS (troubles obsessionnels compulsifs)
  • Trisomie 21
  • TDA/H (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité)
  • TED
  • Syndrome d’Asperger